Retour l'accueil du site





Isabelle KICHENIN

Gourmande


C’est un roman très prenant sur la solitude de Mathilde, une femme brisée par la vie. Elle a mis « son corps en friche » pour oublier les caresses de Luc, son ancien amant. Elle est professeur de lettres à Saint-Denis de la Réunion. Elle redécouvre l’amour avec l’un de ses étudiants, âgé de vingt-deux ans, ce qui n’est pas simple car elle ne veut pas gâcher la jeunesse de Damien. Celui-ci vit avec Marie dans le quartier des Camélias où Mathilde a vécu un traumatisme majeur, quand plus jeune elle y vivait elle-même. Avec Damien et Marie, ils partagent le fait d’être tous les trois « cassés de l’intérieur » ce qui crée des liens extrêmement forts.

C’est un roman très émouvant sur des parcours de vie douloureux, sur les tentatives pour se reconstruire, pour aimer malgré tout, pour découvrir ses origines. Le roman évoque aussi l’histoire de La Réunion et des abandons d’enfants :
« Mathilde regarda à nouveau la vieille dame. À première vue elle était blanche. La magie du métissage réunionnais. Elle la regarda encore et trouva sa démarche tellement louable : remonter jusqu'à l'esclavage, avant 1848 donc, pour rassembler le puzzle familial. Elle n'était même pas capable de retrouver le nom de sa grand-mère, elle.
Un vieux monsieur entra alors et remit, visiblement très amusé, un document à la bénévole.
– C'est qui celle-là ?
– Edwige !
– Edwige ? Ouah ! Ça, c'est une surprise !
Mathilde et Damien observaient, amusés, ces enquêteurs du passé. Ils appelaient les ancêtres par leurs prénoms, démêlaient des histoires de vie souvent chaotiques et semblaient intarissables sur le sujet.
– En plus à l'époque ils changeaient les prénoms. Zélida, par exemple, ça devenait Julida.
Mathilde n'écoutait plus. Sa pensée suivait maintenant ses yeux. Ils se promenaient, curieux, sur les étagères. Que de pépites, ici. Vieilles reliures usées. Combien de mains avaient feuilleté ces pages ? Tiens, des livres sur la Nouvelle Calédonie. Curieux... Ah mais oui, il y avait eu des migrations de Réunionnais par là-bas aussi... »

L’écriture sans fioriture traduit bien les émotions et le roman parfaitement rythmé se lit avec beaucoup d’intérêt.

Brigitte Aubonnet 
(12/06/18)    



Retour
Sommaire
Lectures







Orphie

136 pages - 10





Isabelle Kichenin,
consultante en communication à La Réunion, anime des ateliers d'écriture. Gourmande est son premier roman.


Visiter le site
de l'auteure :
wopeisabelle
kichenin.com